Péninsule acadienne

Canada

  • 751 171 habitants au Nouveau-Brunswick
  • 2 000 km2 : superficie de la Péninsule acadienne
  • 50 000 habitants sur la Péninsule acadienne
Utilisez les fiches pédagogiques
Art et culture - Nature - Sport

Géographie

péninsuleacadienne

Le Nouveau-Brunswick est situé sur la côte Atlantique, entre le Québec à l’ouest et la Nouvelle-Écosse à l’est. La Péninsule acadienne se trouve au nord-est de la province. Elle est bordée au nord par la baie des Chaleurs, et à l’est par le golfe du Saint-Laurent.

Superficie du Nouveau-Brunswick : 71 355 km2

Population du Nouveau-Brunswick en 2006 : 729 997 habitants

Festivals

Le homard bleu peut être pêché dans les eaux du Nouveau-Brunswick

Miramichi Irish Festival (Miramichi),

Festival de musique folk (Miramichi),

Concours de sculpture sur sable (Parlee Beach, Shediac),

Festival du homard (Shediac),

Personnalités

Donald Sutherland (acteur),

Charles G.D. Roberts (poète),

Herménégilde Chiasson (poète, réalisateur, peintre),

Édith Butler (chanteuse),

Films et bandes dessinées

Films

Acadieman vs le C.M.A., de Dano Leblanc, Canada, 2009

Demain… peut-être, de Richard Tassé, Canada, 2008

Série télévisée Belle-Baie, Canada, 2007

La baie de l’amour et des regrets, de Tim Southam, Canada, 2002

Francophonie

Le Festival Acadien à Caraquet, célébré lors de la journée nationale des Acadiens, le 15 août

Le Nouveau-Brunswick a la particularité d’être la seule province officiellement bilingue du Canada. Les francophones représentent 33 % de la population totale de la province. En 2006, la communauté francophone du Nouveau-Brunswick comptait 236 100 locuteurs ayant le français pour première langue. On dénote trois zones de forte concentration francophone : le Madawaska au nord-ouest, la Péninsule acadienne dans le nord-est, et la région sud-est de la province.

Faits inusités

Le Grand Tintamarre à Caraquet lors de la fête nationale des Acadiens

Le chiac est une langue qui mêle l’anglais et le français. Il est parlé principalement parmi les jeunes générations du Nouveau-Brunswick, notamment près de Moncton. Un Chiac (ou Chiacque au féminin) est un habitant du Sud-Est du Nouveau-Brunswick. Le chiac est distinct du français acadien, Il emploie la syntaxe française avec du vocabulaire et des expressions anglaises.

Chez les Acadiens des Provinces maritimes, chaque année, depuis les années 1970, le 15 août est marqué par le Tintamarre, une grande fête où les gens se rassemblent pour défiler et célébrer en produisant un grand bruit collectif avec des instruments improvisés, exprimant ainsi leur fierté acadienne.

Dates

Les trois peuples autochtones du Nouveau-Brunswick sont les Micmacs, les Malécites et les Passamaquoddys. Ces peuples font partie de la famille algonquienne.

Les Micmacs sont arrivés de l’Ouest du Canada il y a environ 3 000 ans.

1534 : L’explorateur français Jacques Cartier accoste à Miscou et découvre la Baie des Chaleurs. Il est accueilli par des Micmacs, avec qui il fait du troc.

1755-1764 : Déportation des Acadiens. Des milliers d’Acadiens de Nouvelle-Écosse sont entassés sur des bateaux et envoyés vers les colonies de la Nouvelle-Angleterre, au Maryland, en Virginie ou encore en Géorgie. Plusieurs centaines évitent la déportation en se réfugiant au Nouveau-Brunswick en 1757, dans la région de Miramichi et de la Baie des Chaleurs.

La région en bref

L'automne à la tourbière de l'île Miscou

Entre le golfe du Saint-Laurent et la magnifique baie des Chaleurs, l’Acadie se déploie au nord-est du Nouveau-Brunswick. En effet, au nord de la ville de Moncton commence la route du littoral acadien. En passant par Bouctouche, le pays de la Sagouine d’Antonine Maillet, elle vous conduira jusqu’à Caraquet, symbole de la culture acadienne.