Whitehorse

Canada

  • 33 897 habitants au Yukon
  • 23 276  habitants à Whitehorse
  • 416 km2 : superficie de Whitehorse
Utilisez les fiches pédagogiques
Art et culture - Folklore - Nature - Patrimoine - Sport

Géographie

whitehorse

Whitehorse est située au sud du territoire du Yukon, dans le Nord-Ouest du Canada, à une centaine de kilomètres de la frontière de la Colombie-Britannique.

Superficie de la ville de Whitehorse : 416,43 km2

Population de la ville de Whitehorse en 2006 : 20 461 habitants, soit près des trois-quarts de la population totale du Yukon.

Festivals

La course « Yukon Quest » : une course en traîneau à chiens qui traverse le Yukon jusqu'en Alaska

Course de traîneaux à chiens Yukon Quest (départ en alternance de Whitehorse, au Yukon, et de Fairbanks, en Alaska),

Festival Yukon Sourdough Rendezvous (Whitehorse),

Course de canoë et de kayak Yukon River Quest (Whitehorse),

Course de vélo de montagne 24 Hours of Light (Whitehorse),

Personnalités

Robert W. Service (poète, né en Angleterre, surnommé le « barde du Yukon »),

Jack London (écrivain, né aux États-Unis),

Ted Harrison (peintre, né en Angleterre),

Kim Barlow (chanteuse, née à Montréal),

Films et bandes dessinées

Films

The Mountie, de Wyeth Clarkson, Canada, 2011

How people got fire, de Daniel Janke, film d’animation, Canada, 2008

Whisper (vf : Murmure fatal), de Stewart Hendler, États-Unis, 2007

Le dernier trappeur, de Nicolas Vanier, France, 2004

Francophonie

Les francophones du Yukon représentent 4 % de la population du territoire. La communauté francophone du Yukon comptait, en 2006, 1 245 locuteurs ayant le français comme première langue officielle parlée.

Faits inusités

Expédition en canot sur la rivière Yukon

Whitehorse est la capitale du Yukon depuis 1953. Elle doit son nom à la présence de rapides, dont les chercheurs d’or estimaient qu’ils ressemblaient à la crinière d’un cheval blanc (cheval de la race Appaloosa). On raconte que Jack London (le célèbre auteur de Croc-Blanc et de L’Appel de la forêt) travailla comme passeur des rapides Whitehorse en 1898.

À l’époque de la ruée vers l’or, les mineurs du Klondike apportaient de la pâte à pain au levain. Ils devaient dormir couchés sur leur pâte pour éviter qu’elle gèle. Ce type de pâte s’appelle en anglais sourdough, et quand on parle aujourd’hui des anciens, on les appelle souvent les sourdoughs.

Dates

1826 : Sir John Franklin est le premier navigateur européen à débarquer au Yukon, avec un équipage dont plusieurs membres parlent français.

1870 : La fièvre de l’or attire les francophones. Un camp minier s’installe à Fortymile River, à environ 80 km de Dawson.

1895 : La région du Yukon est créée en tant que composante des Territoires-du-Nord-Ouest.

1896 : George Carmack et Skookum Jim découvrent des pépites d’or dans le ruisseau Rabbit.

La région en bref

Aurores boréales dans le ciel du Yukon

Le Yukon, avec ses rivières impétueuses, ses larges vallées et son immense toundra arctique, a attiré bien des aventuriers et autres chercheurs d’or au cours des siècles. Sa capitale, Whitehorse, est située sur la route de l’Alaska. La ville, fondée vers 1896, devient un important centre d’approvisionnement lors de la célèbre ruée vers l’or,